L’Opinion Internationale publie la chronique d’Olivier Peraldi, co-fondateur de l’Institut Chiffres & Citoyenneté, sur la remise en cause de certaines valeurs républicaines sur les campus, et plus généralement dans le monde de l’enseignement.

“Maniant la litote comme Anne, ma sœur Anne qui feint de ne rien voir venir, le président de la faculté de Nanterre, Philippe Gervais-Lambony, évacue la question des dérives anti-républicaines à l’œuvre dans le monde universitaire par le constat que la minute de silence en hommage à Samuel Paty n’a, sur son campus, « posé aucun problème ». Ce ne fut certes pas le cas partout (…)”

Lire la suite de la chronique sur L’Opinion Internationale : https://bit.ly/34rD1Wr